Suisse

Travailleurs culturels bien formés, surtout des femmes

Le secteur culturel représentait 2,1% du PIB suisse en 2018. Si les femmes y sont plus nombreuses que dans l’économie totale, elles exercent moins de fonctions de direction ou de cadre et sont moins bien payées.
Travailleurs culturels bien formés, surtout des femmes
Les domaines les plus importants étaient les arts visuels (30% des entreprises culturelles), l'architecture (21%) et les arts scéniques (16%). Vue du Musée des beaux-arts d'Appenzell. KEYSTONE
Economie culturelle

En 2019, 312’000 travailleurs culturels étaient actifs en Suisse, soit 6,3% de toutes les personnes actives. Leur niveau de formation était supérieur à la moyenne et plus de la moitié étaient des femmes, selon la nouvelle statistique de l’économie culturelle de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Les 63’639 entreprises de l’économie culturelle représentaient 2,1% du PIB suisse en 2018, indique l’OFS. La valeur ajoutée de l’économie culturelle se montait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion