Histoire

Les vieux fantômes du Ku Klux Klan

Même discret, le KKK hante toujours une Amérique déchirée entre suprémacistes et antiracistes.
Les vieux fantômes du Ku Klux Klan 1
Membres du Ku Klux Klan, lors d’une manifestation de l’extrême droite américaine en 2017 à Charlottesville, en Virginie. DR
États-Unis

«Je condamne le KKK, je condamne tous les suprémacistes blancs, je condamne les Proud Boys.» Sur Fox News, Donald Trump a tenté la semaine dernière de se démarquer des propos ambigus qu’il avait tenus sur les milices d’extrême droite deux jours plus tôt, lors du débat présidentiel face à Joe Biden. Loin de désavouer les militants de l’ultradroite, le président avait alors encouragé ces «Fiers Garçons» à «reculer et à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion