Lecteurs

Une réflexion nécessaire

Véronique Monnier-Leroux réagit à l’article du 24 septembre intitulé: Au cycle de Pinchat, «le t-shirt de la honte».
Education

Je suis perplexe à la lecture de cet article dont les idées principales on ne peut plus confuses témoignent du flou encore très épais qui prévaut dans notre société sur la question de la femme, de sa sexualité, de son corps et aussi de l’homme, de sa sexualité, de son corps.

Cet article qui vise d’abord l’information, je l’ai bien compris, est-il pour autant féministe?
Est-ce un propos philosophique? Est-ce un propos éducatif? Un propos engagé? Une dénonciation?
Je propose, pour que chacun et chacune puisse faire avancer sa pensée sur ces épineuses questions, qui frisent le tabou sociétal, de lire l’ouvrage très éclairant de Virginie Despentes King Kong Théorie.

Décapant. Engagé. En prise directe avec la réalité. L’auteur ne mâche pas ses mots et je l’en remercie.

Nécessaire réflexion sur la cause des femmes (et des hommes, qu’on a tendance à séparer du problème, et qui ont aussi leur paquet dans tout ce qui se vit!).

Véronique Monnier-Leroux,
Genève

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Education

Connexion