Vaud

Le revenu des loteries convoité

Vaud adapte sa loi et réserve une quote-part de 25% des bénéfices à l’Etat.
Le revenu des loteries convoité
Les bénéfices des jeux d’argent font l’objet d’une redistribution toujours très discutée. DR/LOTERIE ROMANDE
Jeux d’argent 

C’est «une tringlerie juridique» difficile à saisir, selon Philippe Leuba. L’essentiel est simple en revanche, d’après le conseiller d’Etat: les deux fondations FASC (social, culture) et FFSV (sport) qui redistribuent les bénéfices de la Loterie romande disposeront d’autant d’argent que par le passé, voire davantage. «Il n’y a pas de perdants», a affirmé mardi le ministre en présentant avec sa collègue Cesla Amarelle l’adaptation de la loi vaudoise sur les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion