Suisse

Les directeurs de la santé pour l’abolition des listes noires

La Conférence suisse des directeurs cantonaux de la santé estime que les assurés qui ne paient pas leurs primes ne devraient pas se retrouver sur listes noires.
Les directeurs de la santé pour l'abolition des listes noires
Photo symbolique. Keystone
Assurance maladie

Ceux qui ne paient pas leurs primes d’assurance-maladie ne doivent pas se retrouver sur une liste noire ou n’être traités qu’en cas d’urgence. La Conférence suisse des directeurs cantonaux de la santé (CDS) adhère à l’alternative proposée par la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des États. Toute personne ne payant pas ses primes ou sa franchise malgré des poursuites devrait pouvoir être assurée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion