Suisse

Le prix du journal Le Temps à fixer

Les tractations entre le propriétaire Ringier Axel Springer Suisse et la Fondation Aventinus semblent durer.
Le prix du journal Le Temps à fixer
Né de la fusion du Nouveau Quotidien et du Journal de Genève, Le Temps aiguise les appétits. KEYSTONE/Jean-Christophe Bott
Médias

Le quotidien Le Temps, propriété du groupe ­Ringier Axel Springer Suisse (RASCH), sera-t-il vendu ces prochains jours? Sur les rangs pour le racheter se profilent la Fondation Aventinus basée à Genève et plusieurs banquiers privés genevois. Le destin du quotidien romand serait uni au site d’information heidi.news installé également au bout du lac, un média électronique déjà soutenu par la Fondation Aventinus dont le président est l’ancien conseiller d’Etat genevois

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion