Neuchâtel

Un document ébranle l’Exécutif de la Ville de Neuchâtel

Un rapport explosif épingle le Conseil général dans sa gestion du Service des bâtiments. En charge de l’Urbanisme, Christine Gaillard est sévèrement sanctionnée à l’approche des élections.
Un document ébranle l’Exécutif de la Ville de Neuchâtel
La cheffe de l’Urbanisme, Christine Gaillard, est en position de faiblesse dans la course aux élections communales, après que ses collègues de l’exécutif lui aient retiré la gestion du Service des bâtiments. KEYSTONE
Dysfonctionnements

Une enquête de la commission financière du Conseil général éclabousse l’ensemble des conseillers communaux. Elle critique en particulier la gestion du Service des bâtiments (SBAT) par Christine Gaillard, à la tête de l’Urbanisme, de la mobilité et de l’environnement. Le rapport rendu mercredi soir n’y va pas de main morte et provoque des remous dans la capitale cantonale, à moins d’un mois des élections communales. Il confirme de nombreux dysfonctionnements,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion