Suisse

Les Uranais «se promènent» en italien

Uri est le seul canton de Suisse alémanique à proposer l’italien à l’école primaire déjà. Avec succès.
Les Uranais «se promènent» en italien
A Flüelen, Alenka et Zippora ont choisi ­l’italien en ­option pour leurs deux ­dernières ­années d’école primaire. ARIANE GIGON
Langues

Entre Uri et le Tessin, le Gothard est aujourd’hui davantage un lien qu’un obstacle. Pas étonnant donc que le canton de Suisse centrale développe ses propres outils d’enseignement de l’italien à l’école. Et même à l’école primaire de manière facultative, ce qu’il est le seul à faire en Suisse alémanique, si l’on excepte les Grisons où la langue de Dante est aussi une langue principale. «Uno, due, tre, quattro…»: assis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion