International

Progrès et espoirs pour les cas graves

Des solutions plus efficaces et moins invasives sont développées pour soigner les malades et améliorer leur survie, mais les spécialistes mettent en garde contre l’excès d’optimisme.
Progrès et espoirs pour les cas graves
Médicaments et prise en charge respiratoire ont évolués. Les améliorations ont été guidées par l’observation et la pratique médicale. KEYSTONE
Covid-19

Corticoïdes, solutions pour éviter l’intubation, on sait mieux soigner aujourd’hui qu’au début de la pandémie les malades du Covid-19 les plus graves. Cela peut sauver des vies, selon des spécialistes interrogés en France et aux Etats-Unis. «Beaucoup de progrès ont été faits», assure le professeur Eric Maury, président de la Société de réanimation de langue française (SRLF). «La survie s’est considérablement améliorée aux Etats-Unis, dans tous les groupes d’âge», renchérit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion