Lecteurs

Peurs et obnubilations

Rina Nissim aborde autrement la question du coronavirus.
Covid-19

Les mesures de distanciation, masque, les mises en quarantaine, tout cela est probablement raisonnable, mais visiblement ne suffira pas. Ne communiquer que sur ces points tourne à l’obsession et génère plus de peurs que de courage.

Quand est-ce que nos autorités et les scientifiques qui les conseillent vont se lancer à informer sur comment stimuler l’immunité, car la clef est là? Il ne faut pas attendre le vaccin comme le Graal.

L’expérience récente du coûteux vaccin anti papillomavirus humain (HPV) a malheureusement montré que l’incidence du cancer du col de l’utérus a augmenté dans les pays qui ont forte- ment vacciné leur population et que la mortalité n’a pas diminué. On a com- mercialisé ce vaccin dans la précipita- tion, avec un gros soutien financier des gouvernements, alors que son efficacité n’avait pas été validée. Il n’est donc pas sûr qu’on trouve rapidement un vaccin contre le Covid-19, ni qu’il satisfasse toutes nos attentes!

Plus de 50% des personnes récem- ment testées positives au Covid-19 sont asymptomatiques. Il suffirait d’étudier comment elles mangent, où elles ha- bitent et à quels facteurs environne- mentaux elles sont exposées, égale- ment étudier leurs flores digestives, puis les comparer aux personnes ma- lades et on découvrirait qu’il n’y a pas que l’âge qui différencie ces personnes.

On pourrait ainsi développer des conseils simples pour stimuler l’immu- nité comme une alimentation vivante, des releveurs de l’immunité tel que la vitamine C, les probiotiques… sauf que c’est moins lucratif.

Gardez confiance!

RINA NISSIM, naturopathe (GE)

 

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Covid-19

Connexion