Suisse

L’industrie du transport routier réclame des aides

Face à la baisse des revenus de ses membres, l’Association suisse des transports routiers demande l’adaptation des crédits Covid-19, le maintien du chômage partiel et des allocations pour perte de gain ainsi que des allégements fiscaux.
L'industrie du transport routier réclame des aides
L'Astag représente notamment les taxis. Keysotne
Covid-19

Les ventes ont chuté de 90% par rapport à l’année précédente, a indiqué l’association suisse des transports routiers (ASTAG) lundi dans un communiqué. Elle demande donc au Conseil fédéral l’adaptation des crédits Covid-19, le maintien du chômage partiel et des allocations pour perte de gain ainsi que des allégements fiscaux. L’ASTAG, qui représente également l’industrie du transport de personnes avec les groupes Car Tourisme Suisse et taxisuisse, estime que la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion