Solidarité

Bombe sanitaire à Gaza

Les bombardements et le renforcement du blocus étouffent la population de Gaza sous la menace d’une vague mortelle de Covid-19. Les débuts de la pandémie font craindre le pire.
Bombe sanitaire à Gaza
Des Gazaouis font la queue devant une boulangerie pour acheter du pain lors du confinement, le 25 août 2020. KEYSTONE
Proche-Orient

Les représailles d’Israël à l’envoi de ballons incendiaires depuis Gaza affectent gravement la population et entravent les soins aux malades du Covid-19, prévient le Centre palestinien pour les droits humains (CPDH). L’ONG sise dans l’enclave palestinienne a interpellé les Nations unies fin août pour obtenir une réaction de la communauté internationale. Bombardée presque toutes les nuits depuis le 6 août, étranglée par un blocus renforcé, la bande de Gaza ne peut

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion