Religions

Une offensive bien orchestrée

Le soutien des néocharismatiques au président Trump s’inscrit dans une perspective hégémonique. Elément-clé: la notion de combat spirituel, qui justifie la diabolisation des démocrates.
Une offensive bien orchestrée
Paula White-Cain, télévangéliste et pasteure fréquente Trump depuis vingt ans. Elle est une outsider du monde évangélique traditionnel, tout comme l’est Trump du monde politique. KEYSTONE
Guerre spirituelle

Ils ont contribué à porter au pouvoir Donald Trump en 2016, et seront peut-être encore plus nombreux à voter pour lui en 2020. Les chrétiens blancs évangéliques «born again» voient dans le président des Etats-Unis une chance unique de réaliser la vision dont ils se sentent investis, à savoir, activer la venue du Royaume de Dieu sur Terre. Et peu importe que Trump n’ait rien du bon chrétien: Dieu se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion