Cinéma

Emancipation saoudienne

La réalisatrice de Wadjda revient avec The Perfect Candidate. Tout en nuances, elle ausculte la lente évolution des mentalités en cours dans le royaume wahhabite.
Emancipation saoudienne
Maryam (Mila Al-Zahrani), une Saoudienne ambitieuse, indépendante et conservatrice. DCM FILM DISTRIBUTION
Cinéma saoudien

On a découvert Haifaa Al-Mansour en 2013 avec Wadjda, premier long métrage produit et réalisé en Arabie saoudite. Elle y évoquait la condition des femmes à travers la révolte innocente d’une petite fille. Depuis, les lignes ont bougé dans le royaume: les femmes peuvent désormais conduire, voyager sans autorisation ou tomber le niqab. Nouveau récit d’émancipation, The Perfect Candidate en témoigne. Et plaide pour une révolution culturelle qui en est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion