Suisse

Les groupes qui murmurent à l’oreille des parlementaires

La pandémie permet-elle aux grands éditeur de justifier des mesures structurelles prévues de longue date, au détriment de l’information? Analyse.
Les groupes qui murmurent à l’oreille des parlementaires
Des manœuvres d’autant plus choquantes que TX Group vient de demander la reconduction des RHT jusqu’à novembre. KEYSTONE
Médias

TX-Group (ex-Tamedia) a annoncé hier un programme de réduction des coûts de 15%, soit quelque 70 millions de francs d’économies sur trois ans. Avec le risque que l’impact sur l’emploi et, partant, sur la qualité de l’information soit élevé. A l’interne, le chiffre de 400 postes supprimés (sur un total de 1800, soit 22% des places de travail) est articulé. La mise en place de RHT (réduction des horaires de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion