Neuchâtel

Initiative «géo-topographique» déposée

L’initiative «pour une juste répartition de la péréquation fédérale entre les communes» a été déposée vendredi à la Chancellerie neuchâteloise.
Initiative «géo-topographique» déposée
Les initiants estiment que les surcharges des communes d'altitude liées au climat ne sont pas suffisamment prises en compte par la péréquation cantonale. KEYSTONE
péréquation

Le texte, qui a recueilli près de 6000 signatures, demande que la péréquation géo-topographique fédérale «soit équitablement répartie entre les communes. En effet, à ce jour, l’Etat ne redistribuera aux communes concernées, en 2020 et en 2021, que 7% de la manne qu’il reçoit de la Confédération et gardera, pour lui, plus de 20 millions chaque année. À partir de 2022, rien n’est prévu», a indiqué le comité d’initiative. La

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion