Genève

L’exécutif s’unit contre l’initiative de limitation

Le Conseil d’Etat genevois a réitéré son opposition à l’initiative populaire «pour une immigration modérée».
L’exécutif s’unit contre l’initiative de limitation
Le Conseil d'Etat genevois avait déjà fait savoir en mars qu'il ne soutenait pas l'initiative de l'UDC "pour une immigration modérée". KEYSTONE
Libre circulation

Le nouvel assaut de l’UDC Suisse fait frémir le bout du lac. Le Conseil d’Etat genevois a rappelé mercredi son opposition, déjà évoquée en mars dernier, à l’initiative populaire «pour une immigration modérée», qui menace les accords bilatéraux. Cet objet fédéral sera soumis au vote de la population le 27 septembre prochain. Le canton de Genève, par sa situation géographique, serait particulièrement touché en cas d’acceptation, a rappelé le président

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion