Genève

Ode à Beyrouth

Plus de cent personnes se sont rassemblées vendredi sur la place des Nations pour pleurer les victimes de l’explosion de Beyrouth et crier leur colère.
Ode à Beyrouth
Une centaine de personnes se sont rassemblées vendredi sur la place des Nations, à Genève, pour pleurer les victimes de l'effroyable explosion qui a ravagé le port de Beyrouth. KEYSTONE
Liban

«Un salut de mon cœur à Beyrouth. Des baisers à la mer et aux maisons, à un rocher qui ressemble au visage d’un ancien marin.»1traduction de la chanson «Li Beirut» C’est en chanson et en lumières que la diaspora libanaise de Genève s’est recueillie ce vendredi sur la place des Nations. Au sol, des bougies dessinent le mot Beirut. Dans l’air, des poings levés et des drapeaux au cèdre flottants.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion