Scène

Petits tracas au seuil de l’apocalypse

Avec Du ciel tombaient les animaux, le directeur du Théâtre de l’Orangerie Andrea Novicov propose un spectacle en plein dans l’actualité.
Petits tracas au seuil de l’apocalypse
Les quatre comédiennes portent avec panache les rôles à la fois touchants et comiques exigés par la plume grinçante de Caryl Churchill. DOROTHEE THEBERT FILLIGER
Théâtre de l'Orangerie

A ce qui semble être l’heure du thé, trois voisines s’occupent tranquillement sur la terrasse d’un jardin aux sons de tubes des années 1970. Des échanges de ragots et de banalités autour de la famille et de l’évolution du quartier régissent les conversations. Les ayant observées à travers l’entrebâillement d’une porte, une nouvelle arrivante un peu étrange se joint à la joyeuse compagnie. Tout est mis en place pour faire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion