Solidarité

Jai Jagat reprend la route et se projette dans le futur

La marche mondiale pour la paix et contre la pauvreté qui a démarré le 2 octobre dernier en Inde a dû s’arrêter en raison du Covid-19. Mais ce n’est que partie remise.
Jai Jagat reprend la route et se projette dans le futur
Des marcheurs de Jai Jagat franchissent la rivière Chambal en Inde, le 9 octobre 2019. CC by-sa 4.0
Pauvreté

Jai Jagat ne baisse pas les bras. La marche pour la justice et la paix, stoppée dans son élan en mars dernier en Arménie, devrait reprendre au printemps 2021. Lancé le 2 octobre à l’occasion du 150e anniversaire du Mahatma Ghandi, ce périple à pied rêvé par le célèbre activiste gandhien Rajagopal devait relier New Delhi à Genève à la force des mollets d’une cinquantaine de militants indiens et internationaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion