International

Nouvelle accusation contre Assange

Le Ministère étasunien de la justice accuse le journaliste australien d’avoir recruté des pirates informatiques pour procéder à des intrusions dans des ordinateurs militaires.
Nouvelle accusation contre Assange
La justice britannique doit reprendre le 7 septembre l’examen de la demande d’extradition de Julian Assange vers les Etats-Unis, reporté en raison de la pandémie de coronavirus. KEYSTONE/ARCHIVES
Wikileaks

Le Ministère étasunien de la justice a annoncé mercredi avoir ajouté de nouveaux griefs à sa plainte pour espionnage contre Julian Assange. Washington accuse en effet le journaliste australien d’avoir recruté des pirates informatiques pour procéder à des intrusions dans des ordinateurs militaires. Ce nouvel élément ne change rien aux dix-huit chefs d’accusation pénale auxquels le fondateur de WikiLeaks doit déjà faire face aux Etats-Unis et pour lesquels il est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion