Jura

Paupérisation dans le Jura: «Une situation choquante»

Elue à la tête de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales, Nathalie Barthoulot devra s’attaquer à la pauvreté révélée par la pandémie.
Paupérisation dans le Jura: «Une situation choquante»
Une vue sur l'hôtel de Ville de Delémont. L’aide sociale ne suffira bientôt plus à absorber une misère désormais sur le pas de porte des autorités. KEYSTONE
Covid-19

Intronisée début juin à la présidence de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS), Nathalie Barthoulot parle «d’une situation choquante». En tête de liste des thèmes répertoriés sur le site de la CDAS, la pauvreté sera «un défi de taille à relever à l’échelle des cantons mais aussi de la Confédération» dans les mois et années à venir. «Nous espérons définir des indicateurs clés permettant une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion