Genève

«En finir avec les fouilles à nu»

La gauche demande de tester un scanner corporel dans un poste de police pour éviter que les suspects soient systématiquement dénudés.
«En finir avec les fouille à nu»
La gauche genevoise demande de tester un scanner corporel - comme ceux des aéroports - dans un poste de police pour éviter que les suspects soient systématiquement dénudés. AP Photo/Cynthia Boll
Police

Remplacer les fouilles à nu dans les postes de police par un passage au scanner? C’est ce que la gauche genevoise propose de tester. Des députés d’Ensemble à gauche (EàG), du Parti socialiste et des Verts ont ainsi déposé une proposition de motion à cet effet au Grand Conseil. «On constate que la fouille à nu est systématique quand quelqu’un est placé au violon, explique Pierre Bayenet, d’EàG, et premier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion