International

L’hydroxychloroquine au pilori

Première grande étude randomisée sur le Covid, Recovery ne juge plus utile de tester l’antipaludique.
L’hydroxychloroquine au pilori
Le médicament avait suscité au début de la pandémie un espoir dans la lutte contre le Covid-19. KEYSTONE
Santé

L’hydroxychloroquine ne montre «pas d’effet bénéfique» pour les malades du Covid-19. C’est la conclusion à laquelle sont parvenus les responsables de l’essai clinique britannique Recovery. Cette vaste étude randomisée (patients tirés au sort), testant plusieurs molécules, se poursuivra sans ce traitement jugé décevant à l’aune des premiers résultats.  Les chercheurs ont décidé de les publier bien que ceux-ci soient encore «préliminaires, parce qu’ils ont des conséquences importantes pour la prise

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion