Suisse

L’application reçoit des garde-fous

Le Conseil des Etats donne son feu vert à l’application de traçage des contacts pour endiguer le virus.
L’application reçoit des garde-fous
Paul Rechsteiner, conseiller national socialiste, met en lumière une troisième GAFA: Amazon. KEYSTONE
Coronavirus

L’application de traçage de contacts SwissCovid devrait être l’un des outils clés dans la lutte contre le virus ces prochains mois. Mais son utilisation pose de nombreuses questions en matière de protection des données et de la sphère privée. C’est pourquoi le parlement a voulu y mettre des garde-fous. Mercredi, le Conseil des Etats a approuvé par 43 voix contre 1 et 1 abstention la base légale qui va accompagner

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion