International

Paris veut remettre Kabuga à la justice internationale

Mercredi, la cour d’Appel de Paris s’est montrée favorable à la remise du «financier» du génocide, arrêté le 16 mai dernier, au Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux.
Paris veut remettre Kabuga à la justice internationale
Les avocats de Félicien Kabuga ont aussitôt annoncé saisir la Cour de cassation, qui aura deux mois pour se prononcer. kEYSTONE
Rwanda

La cour d’appel de Paris a émis mercredi un avis favorable à la remise à la justice internationale de Félicien Kabuga. Accusé d’être le «financier» du génocide au Rwanda, il tente par tous les moyens d’être jugé en France après plus de 25 ans de cavale. La chambre de l’instruction de la cour d’appel, qui était chargée d’examiner la validité du mandat d’arrêt émis par le Mécanisme pour les tribunaux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion