Survivre à l'adolescence
OUTSIDE THE BOX
Cinéma

Survivre à l’adolescence

Dans Une Colonie, son premier film, la Québécoise Geneviève Dulude-De Celles livre une vision sans romantisme de l’âge ingrat.
Film

C’est la fin de l’été dans la campagne québécoise. Mylia, 12 ans, doit quitter sa petite sœur Camille pour entrer à l’école secondaire. Elle y rencontre Jacinthe, qui l’initie aux rites adolescents, et se lie d’amitié avec le solitaire Jimmy, jeune autochtone de la réserve voisine… «Oui, il y a déjà beaucoup de films sur le sujet, concède Geneviève Dulude-De Celles, mais il me semblait que l’image qu’on y donne de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion