Livres

Surfeur-pèlerin en Asie

Dans Les Toupies d’Indigo Street Guillaume Gagnière nous emporte sur les vagues d’un récit à travers l’Indonésie, l’Asie du Sud-Est et le Japon.
Surfeur-pèlerin en Asie
Récit 

C’est un double pèlerinage que raconte Guillaume Gagnière dans Les Toupies d’Indigo Street, suite de fragments d’un voyage sur les traces sri lankaises du maître Nicolas Bouvier et au fil des quatre-vingt-huit temples de l’île de Shikoku. Entre ces deux voies initiatiques se glissent d’autres échappées, plus relax, le narrateur s’essayant aussi bien au porter du bâton de marcheur qu’à la planche de surf. C’est que l’Asie regorge de bons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion