Suisse

Près d’un travailleur sur cinq craint d’être licencié

Une enquête révèle que la situation au travail s’est déteriorée pour 63 pour cent de tous les employés en Suisse.
Près d'un travailleur sur cinq craint d'être licencié
La menace du chômage inquiète beaucoup d'employés suisses. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Coronavirus

En raison de la crise du coronavirus, près d’un cinquième des employés suisses estime qu’il est probable qu’ils perdent leur emploi et quasiment un quart des indépendants pensent qu’ils vont faire faillite, selon un sondage de Deloitte. La situation au travail depuis la crise du coronavirus s’est détériorée pour 63% de tous les employés en Suisse, d’après l’enquête réalisée mi-avril par la société de conseil Deloitte et publiée mercredi. Plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion