Neuchâtel

Migros s’incline face à un horticulteur

Furieux de voir le géant orange vendre des plantons, alors qu’il en a l’interdiction, un horticulteur neuchâtelois les a tous sorti du magasin pour dénoncer cette inégalité de traitement. La coopérative a décidé de ne plus les vendre dans le canton jusqu’au 26 avril.
Commerces de la Servette fermés par précaution
KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
supermarchés

Excédé de se voir interdire la vente de plantons, alors qu’ils sont proposés dans certains supermarchés, un horticulteur neuchâtelois a diffusé samedi une vidéo coup de poing. Partagé plus de 10 000 fois sur Facebook, cette action a poussé Migros à retirer ces produits de ses magasins du canton de Neuchâtel. Samedi, au moment de faire ses courses chez le géant Orange, le sang de Jean-Philippe Challandes ne fait qu’un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion