Cinéma

Le Festival de Cannes condamné à se réinventer

La grand-messe du cinéma mondial ne pourra pas se tenir comme prévu du 12 au 23 mai. Des consultations sont en cours pour trouver la parade.
Le Festival de Cannes condamné à se réinventer
Le festival doit trouver une solution pour perdurer malgré la crise. Ici l'actrice espagnole Rossy de Palma en 2017. KEYSTONE
Coronavirus

Le Festival de Cannes pourrait prendre de nouvelles “formes” pour son édition 2020, ont annoncé mardi ses organisateurs. La manifestation ne peut pas être reporté à fin juin-début juillet en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. “Il apparaît désormais difficile de penser que le Festival de Cannes puisse être organisé cette année sous sa forme initiale. Néanmoins, nous avons commencé hier soir de nombreuses consultations dans le milieu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion