Suisse

Faire son marché redevient possible

Après les communes La Chaux-de-Fonds et Fleurier, Genève autorise les étals alimentaires sur les places de marché, sous conditions strictes. Le reste de la Suisse romande est divisé.
Faire son marché redevient possible
Les producteurs peuvent à nouveau tenir des stands alimentaires éparpillés à La Chaux-de-Fonds depuis la semaine dernière. KEYSTONE
Alimentation

La lucarne ouverte dans le canton de Neuchâtel fait des émules. Après les communes de La Chaux-de-Fonds et Fleurier, c’est au tour de Genève de dire oui au retour des étals alimentaires sur les places de marché. Mais pas à n’importe quelle condition. Partout, la règle d’or consiste à éloigner les stands les uns des autres. Ceci afin de respecter l’ordonnance fédérale qui donne son aval aux stands alimentaires isolés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion