International

WhatsApp bride ses services

La messagerie aux deux milliards d’utilisateurs limite le partage de messages viraux pour, explique Facebook, éviter “la circulation des infox”.
WhatsApp bride ses services
La messagerie est accusée depuis longtemps de favoriser la propagation de fausses nouvelles. KEYSTONE
Coronavirus

Facebook a annoncé mardi que les utilisateurs de WhatsApp ne pourraient plus transférer des messages viraux qu’à un seul contact à la fois, pour limiter la circulation des infox. La messagerie aux deux milliards d’utilisateurs avait déjà limité le nombre de partages à cinq correspondants maximum à la fois, en janvier 2019. Elle a également marqué d’une double flèche les messages transférés d’un utilisateur à un autre plus de cinq

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion