Genève

Une épidémie loin d’être terminée

Les statistiques laissent entrevoir l’aplatissement espéré de la courbe épidémiologique à Genève. Mais les chercheurs appellent à la prudence. L’effet sanitaire ne sera pas immédiat et le risque de rebond est réel.
Une épidémie loin d’être terminée
Si le nombre de personnes hospitalisées à Genève avec le covid-19 est stable, l’arrivée de nouveaux cas demeure très importante.  Keystone
Covid-19

Nombre de personnes testées positives, d’hospitalisations, de décès… chaque nouveau jour égrène son lot de statistiques sur l’évolution du coronavirus à Genève. Les autorités rappellent l’arrivée imminente du «pic» pour enjoindre la population à respecter les consignes sanitaires. Les médecins cantonaux insistent sur la nécessité «d’étaler la courbe» pour ne pas surcharger les hôpitaux. Ni une, ni deux, en quelques clics, tout un chacun accède à des dizaines de graphiques

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion