Jura

Géothermie enterrée

Les risques sismiques et politiques ont eu raison du projet de géothermie profonde à Haute-Sorne.
Géothermie enterrée
Les risques sismiques et politiques ont eu raison du projet de géothermie profonde à Haute-Sorne. Prétexte. Kestone
Géothermie

Au terme d’une réflexion longue de sept ans et après moult hésitations, le canton du Jura ne tentera finalement pas le diable en autorisant le projet de géothermie profonde à Haute-Sorne. Ce projet faisait jaser depuis fort longtemps à Delémont et aux alentours. A Glovelier notamment, là où le forage était prévu. En termes diplomatiques, l’exécutif jurassien a déclaré hier «envisager révoquer l’arrêté d’approbation». Plus clairement, cela signifie pousser vers

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion