Livres

L’écrivain flashé par la vitesse des choses

Le romancier italien Paolo Giordano a écrit dans l’urgence Contagions. Un livre pour penser ce qui nous arrive, mais déjà dépassé par l’actualité.
L'écrivain flashé par la vitesse des choses
Les dégâts causés aux écosystèmes ont aussi pour conséquence de libérer les virus de leurs niches naturelles. Déforestation en Indonésie. KEYSTONE/PHOTO PRETEXTE
Epidémie

Le 25 février dernier (comme cela semble loin), l’écrivain et physicien italien Paolo Giordano publiait dans le quotidien Corriere della Sera un article intitulé «La mathématique de la contagion nous aide à raisonner au milieu du chaos». Alors que la péninsule n’était pas encore confinée (elle le sera le 9 mars), le plus jeune lauréat du prestigieux prix Strega en 2008, pour son roman La Solitude des nombres premiers, mobilisait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion