Suisse

Surprenante décision en catimini

Les personnes à risque peuvent être forcées d’aller sur leur lieu de travail. L’idée est venue d’hôpitaux.
Surprenante décision en catimini
Pour les hôpitaux, chaque collaborateur est important, même le personnel à risque, si la sécurité lui est garantie. KEYSTONE
Santé publique

Depuis le début de la crise du coronavirus, le Conseil fédéral communique plus souvent qu’à son tour. Pas une semaine ne s’écoule sans que le gouvernement n’informe les médias, et in fine la population, sur l’épidémie. Cela n’empêche pas certaines décisions de passer inaperçues. C’est le cas de l’assouplissement des précautions pour les employés dits «à risque». Désormais, ces collaborateurs peuvent être contraints de travailler hors de chez eux, à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion