International

Un juge ordonne la libération de Chelsea Manning

L’ex-informatrice de WikiLeaks a tenté de se suicider mercredi depuis la prison où elle était détenue en raison de son refus de témoigner devant un grand jury.
Un juge ordonne la libération de Chelsea Manning
Chelsea Manning avait été incarcérée en mars 2019 pour avoir refusé de témoigner devant un grand jury chargé d'enquêter sur WikiLeaks et son fondateur, Julian Assange, à qui elle avait transmis en 2010 des documents confidentiels. KEYSTONE/ARCHIVES
Wikileaks

Un juge a ordonné jeudi la libération de l’ex-informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning. La veille, cette dernière avait tenté de se suicider depuis la prison où elle était détenue en raison de son refus de témoigner devant un grand jury. Vendredi, le bureau d’un shérif local à Alexandria, en Virginie, a confirmé que Chelsea Manning avait été libérée. Ce grand jury ayant été dissous mercredi, «le tribunal considère que la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion