International

Prisons privées sous la loupe

Dans le sillage d’un film présenté au FIFDH, un réseau international de journaliste va lancer une enquête sur les abus commis par la multinationale anglaise G4S, une entreprise de sécurité qui gère des prisons privées.
Prisons privées sous la loupe
Image tirée du documentaire "Prison for Profit" (Des prisons pour le profit) d’Ilse et Femke van Velzen. DR
Droits humains

Un réseau international de 33 journalistes à travers 20 pays, emmené par l’irlando-britannique Ruth Hopkins, va se pencher sur la face cachée des entreprises de sécurité privées. Présenté vendredi lors d’une conférence de presse au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), le Private Security Network investiguera en priorité sur la multinationale anglaise G4S. Celle-ci est durement épinglée dans le film Prison for Profit (Des prisons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion