Vaud

Les squatters de l’usine Reuge résistent

A Sainte-Croix, les collectifs occupant l’ex-usine Reuge, propriété du riche homme d’affaires Jürg Stäubli, se montrent déterminés à construire un espace culturel autogéré.
Une usine désaffectée est à nouveau occupée
L’usine Reuge a fabriqué pendant près de cent ans des boîtes à musique avant que l’entreprise ne déménage, en 2016, dans de nouveaux locaux. L’ancienne bâtisse est, depuis, à l’abandon. GOOGLE MAPS
Occupation

«Notre objectif est de construire un espace culturel et d’émancipation autogéré, à long terme.» A Sainte-Croix, les collectifs et squatters de l’ex-usine Reuge, actuellement propriété du riche homme d’affaires Jürg Stäubli, se montrent déterminés. > Relire notre article du 7 février 2020: Une usine désaffectée est à nouveau occupée Le Tribunal du Nord vaudois les avait sommés de quitter d’ici au 1er mars ce site occupé illégalement, à la suite

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion