Musique

Toute la beauté en touches

Le jeune pianiste lausannois Adriano Koch sort son deuxième album, créé la nuit. Avec ses douzes titres, Lone sera verni jeudi au Romandie, à Lausanne.
Toute la beauté en touches
Adriano Koch saisit les sons de la vie, les modifie, y ajoute ses claviers. DR
Néoclassique

La solitude est très habitée chez Adriano Koch. Le pianiste la raconte avec des voix – quelquefois la sienne –, des samples, du piano, un langage électro, des sons manipulés difficiles à identifier. Saisi dans Lone, son deuxième album qui sera verni jeudi au Romandie à Lausanne, cet isolement entraîne l’auditeur dans son sillage, le laissant parfois divaguer, se perdre, tourner en rond dans des ruelles imaginaires, le charmant toujours.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion