Genève

Pas de fraude au Service des votations

Un audit de la Cour des comptes révèle des failles dans le vote par correspondance, mais pas d’irrégularités. Le Procureur général classe l’affaire des soupçons de fraude électorale.
Pas de fraude au Service des votations
La magistrate Sophie Forster Carbonnier, aux côtés de François Paychère, a rendu hier public son rapport sur le vote par correspondance. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Votations

La confiance des Genevois dans le Service des votations et élections (SVE) avait été fortement ébranlée l’an passé avec la perquisition effectuée par le Ministère public dans les locaux dudit service et l’interpellation d’un de ses collaborateurs. Les deux informations, tombées ce jeudi, seront de nature à rassurer les votants. Ainsi, le Procureur général a annoncé qu’il classait la procédure concernant les soupçons de fraude électorale: «Les investigations conduites n’ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion