Suisse

L’innovation est en jeu

A la tête du Fonds national de la recherche scientifique, Angelika Kalt redoute le clash avec l’Europe en cas de oui le 17 mai à l’initiative de limitation de l’UDC.
L’innovation est en jeu
Selon Angelika Kalt, «une restriction de la libre circulation des personnes pourrait mettre en danger l’association de la Suisse au nouveau programme-cadre de recherche européen». DR
Recherche

Moteur de l’innovation, la recherche en Suisse bénéficie des programmes de l’Union européenne (UE). Directrice du Fonds national de la recherche scientifique (FNS) depuis 2016, Angelika Kalt (59 ans) le sait bien. Elle tient la tour de contrôle d’une institution fondée en 1952, qui profite largement de l’ouverture de la Suisse. Sous la houlette d’un comité de fondation présidé par l’ex-conseiller national UDC Jürg Stahl redoute-t-elle une fermeture de cet

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion