International

Appel au calme après les violences

Des affrontements intercommunautaires entre partisans et opposants d’une loi controversée sur la citoyenneté ont fait 27 morts et près de 200 blessés à Delhi.
Appel au calme après les violences
De nombreux musulmans ont dû quitter leurs maisons brûlées lors des émeutes. KEYSTONE
Inde

Le Premier ministre indien Narendra Modi a appelé mercredi les habitants de Delhi à «la paix et la fraternité». Il s’exprimait après des violences intercommunautaires qui ont fait 27 morts et près de 200 blessés dans la capitale indienne. Commerces mis à feu, drapeau hindou hissé sur une mosquée, Coran brûlé: des émeutiers armés de pierres, de sabres et parfois de pistolets ont semé le chaos et la terreur depuis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion