International

Des «mensonges» contre Assange

La défense de Julian Assange dénonce le traitement infligé à la prison de Belmarsh, où il est détenu. L’accusation contre le fondateur de WikiLeaks, selon ses défenseurs, est pétrie d’inexactitudes.
Assange dénonce son traitement en prison
Des soutiens de Julian Assange protestent devant la cour de Woolwich, qui jouxte la prison. KEYSTONE
Wikileaks

La défense de Julian Assange a accusé mardi Washington de fonder les poursuites pour espionnage visant le fondateur de Wikileaks sur des “mensonges”, au deuxième jour de l’examen par la justice britannique de la demande d’extradition américaine. L’Australien de 48 ans est poursuivi aux Etats-Unis pour avoir diffusé à partir de 2010 plus de 700’000 documents classifiés sur les activités militaires et diplomatiques américaines, notamment en Irak et en Afghanistan.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion