Agora

Plus je donne, plus je gagne

S’intéressant à la Roger Federer Foundation, Alexandre Chollier relève que, si Federer n’est pas Bill Gates, «tous deux ont compris que la charité tarit à bon compte la fronde des questions dérangeantes».
Plus je donne, plus je gagne
Plus de 2 millions de dollars ont été récoltés lors de la quatrième édition de "Match for Africa" à Seattle en 2017. KEYSTONE
Philantrocapitalisme

En moins de trois mois le record est tombé à deux reprises. D’abord à Mexico, ensuite au Cap. La première fois l’affluence a culminé à 42 500 spectateurs, la seconde à près de 52 000. Jamais autant de personnes n’avaient assisté à un match de tennis. De l’avis du protagoniste principal, Roger Federer, ce n’est qu’un début. Les matches-exhibition ont la cote en ce moment et «RF» (logo déposé en 2003!) l’a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion