Suisse

Le PDC lance un sondage sur son «C»

Le parti centriste ouvre le débat sur son identité et sur la référence au christianisme dans son appellation.
Le PDC lance un sondage sur son «C»
Pourtant bon «catholique conservateur», Gerhard Pfister s’interroge sur la nécessité de conserver le «C» («chrétien») du PDC. KEYSTONE
Politique

Le PDC porte son «C» de «chrétien» comme le Christ sa croix le Vendredi-Saint. La résurrection est attendue pour les élections fédérales de 2023. C’est dans cette perspective que le président Gerhard Pfister a lancé, à l’occasion de l’assemblée des délégués, samedi à Frauenfeld, un large débat sur l’identité du parti. Le PDC est certes celui des quatre partis gouvernementaux qui a le moins perdu de plumes aux dernières fédérales.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion