Suisse

L’agence de presse a besoin d’aide

Le conseil d’administration de Keystone-ATS songe à solliciter davantage de subventions.
L'agence de presse a besoin d'aide
L’agence subit des baisses récurrentes de revenu, puisque ses clients, les autres médias, souffrent de la mauvaise conjoncture de la branche. KEYSTONE
Crise des médias

Les nombreuses ­suppressions d’emplois n’y ont rien fait. L’agence de presse Keystone-ATS rame toujours financièrement, engoncée dans le marasme du secteur des médias. Son conseil d’administration doit se résoudre à de nouvelles solutions. Il envisage à présent d’adapter la structure, ce qui lui permettrait de solliciter davantage d’argent public. Selon nos informations, une scission de l’entreprise est en discussion. Une entité poursuivrait ses activités commerciales en faveur d’entreprises et d’organisations.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion