International

Coup de sac dans la succession Merkel

Annegret Kramp-Karrenbauer renonce à son poste de cheffe de la CDU et à briguer la chancellerie en 2021.
Coup de sac dans la succession Merkel
Annegret Kramp-Karrenbauer renonce à briguer la chancellerie. Elle aura été une éphémère ­présidente de la CDU dans une atmosphère lourde de fin de règne d’Angela Merkel. KEYSTONE
Allemagne

La cheffe du parti conservateur Annegret Kramp-Karrenbauer, dauphine désignée d’Angela Merkel, a surpris tout le monde, hier matin, en annonçant lors d’une réunion interne, qu’elle démissionnait d’une présidence à laquelle elle a été élue de justesse, le 7 décembre 2018. Lors de la même réunion, celle que tout le monde surnomme ici «AKK» a aussi précisé qu’elle ne serait pas la prochaine candidate des conservateurs pour la course à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion