Suisse

Deux défaites pour les autos

La voiture classique va disparaître d’ici à 2050 à Bâle. Pas de nouveau tunnel à Zurich.
Deux défaites pour les autos
En ville de Bâle, dans trente ans, les véhicules motorisés classiques ne pourront plus se faufiler entre les vélos et les bus. Aldo Ellena-archives
Mobilité

C’est ce qu’on appelle un autogoal: la droite de Bâle-Ville voulait redonner sa place au trafic motorisé, c’est le contraire qui s’est produit: les Bâlois ont accepté le projet de bannir les véhicules non écologiques et utilisant beaucoup de ressources d’ici à 2050. A Zurich également, le camp provoitures a subi une cinglante défaite avec le rejet d’un projet de tunnel sous la ville. L’Union des arts et métiers de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion